Des bruits de bottes sont de plus en plus perceptible en europe centrale.

 

 

Les derniers accords de MINSK semblent déjà si lointain. n'allons nous pas connaître une remake de ce que la RUSSIE avait été dans l'obligation de faire après cette attaque et bombardements ridicules de la Géorgie il y a quelques années , contre des populations russes avec l'aide éclairée de la CIA et du MOSSAD ?

 

 

Plusieurs dizaines de généraux Allemands viennent de publier un article dans la presse demandant aux responsables de l'OTAN de mettre fin aux provocations inutiles et ridicules contre la RUSSIE.

 

 

 

 

Quel est l'objectif poursuivi par les USA et donc de l'OTAN totalement inféodé à ce pays?

 

 

Certes l'aide continuelle apporté par les Russes au SYRIEN bacharr el Assad vont à l'encontre des vues stratégiques tant des USA que d'Israël qui souhaite plus que n'importe quel autre adversaire de l'ALLOUITE pro IRANIEN bacharr de voir prochainement sa chute et l'instauration d'un gouvernement sunnite sous contrôle de l'ARABIE SAOUDITE.

 

 

la RUSSIE pour des raisons évidentes d'intérêts à défendre dans ce pays sans citer l'existence de sa dernière base Navale en Méditerranée après la, perte de sa base en Lybie, ne peut accepter les attaques considérées comme injustifiées contre cet état ami de la RUSSIE.

 

 

les livraisons d'armes ainsi que tout le matériel militaire indispensable à la poursuite de la guerre de l'état Syrien se poursuivront tant qu'un accord ne sera pas trouvé pour maintenir le gouvernement syrien pro Russe en place.

 

 

L'engagement depuis quelques heures de forces terrestres en SYRIE des USA en soutien de forces Turques et contraire aux accords passés entre les USA et la RUSSIE.

 

 

les RUSSES ne sont ils pas en droit de s'opposer à des actions militaires non validées par le conseil de sécurité ?

 

 

dans ces conditions quel est le rôle exact du conseil de sécurité de l'ONU si un des 5 membres permanents peut se permettre d'outrepasser son rôle ?

 

 

Le déploiement d'armement Russes anti aérien tant autour de la base navale que jusqu'à une centaine de km de cette base interdit tout survol occidental de cette zone tampon. et interdit de fait toute pénétration aérienne tant des USA que de tshal.

 

 

Les risques de destruction des avions occidentaux étant sans doute à un niveau supérieur de 95%.

 

 

Les pressions exercée sur la RUSSIE suite au coup d'état validé par les occidentaux à KIEV, risquent d'entraîner une réaction disproportionnée de la part de la RUSSIE.

 

 

Chacun devant prendre conscience que si les "nazillons de Kiev" tels que les nomment les Russes, (sont ils en droit de les nommer ainsi quand on ne peut occulter que la Russie certes soviétique a perdu 25 millions de citoyens dans la grande guerre patriotique contre les NAZIS.)

 

 

il est d'ailleurs curieux que de faibles esprits incultes puissent se faire abuser par la propagande et soient amenés logiquement à considérer aujourd'hui les RUSSES comme des nazis.

 

 

personne ne peut ignorer que la moindre attaque ou bombardement sur des populations RUSSES entraînerait ipso facto une réaction militaire légitime de la part de l'armée RUSSE.

 

 

Alors que cherchons nous à obtenir?

 

dans l'hypothèse que tous souhaitent improbable d'un affrontement militaire réel, chacun ne peut ignorer que jamais au grand JAMAIS les USA n'interviendraient en centre Europe.

 

 

cela serait contraire à toute la stratégie de défense de ce pays depuis l'affaire de la baie de cochons en 1961 . le concept de riposte graduée ainsi que la sanctuarisation des territoires nationaux interdiraient un affrontement direct au risque toujours probable d'échanges nucléaires avec 8000 têtes Russes d'une part et près de 5500 têtes US de l'autre.

 

 

Dans ces conditions contraindre les RUSSES à se déployer aura nécessairement des impacts collatéraux. l'invasion de la Pologne et des petits pays Baltes ne peut logiquement être exclue.

 

 

Quelle serait l'attitude de la France, totalement désarmée avec ses quelques centaines de chars (dont plus de la moitié en maintenance) face aux milliers de chars russes de dernière génération certes moins nombreux que les 65 000 chars soviétiques des années 80, mais d'un volume allant de 1 à 10 face aux forces occidentales.

 

 

le moindre engagement agressif à l'égard de l'armée Russe pouvant en riposte se traduire par des frappes aériennes sur certains de nos pôles industriels;

 

 

Est ce l'objectif recherché par nos diplomates et non dirigeants qui annoncent jour après jours vouloir éradiquer le président Syrien ?

 

 

 

quels sont alors les objectifs stratégiques qui pourraient expliquer l'attitude de la France ou du moins de ses dirigeants actuels?