lire  les  articles  de  jacques  ATTALI  depuis  des  années, lire tous  les  ouvrages  économiques  publiées  depuis 20  ans  qui dénoncent  la  dérégulation  des  marchés  financiers.

Le  cumul  de  plusieurs  bulles  avec  celle  des  subprimes  US  qui a été  celle  qui a fait  débordé  le  vase  explique  la  panique  des  bourses  qui repose  avant  tout sur  un ralentissement  de l'économie  US  (25%  du PIB  du  monde) mais  de  tout  l'occident.

Le  PIB  du  monde  représente 50 000 MM $  chaque  année,  avec  un bénéfice  d'environ 8 à10%  soit  près  de 5000 MM$

La  valeur  des  actions  d'une  société est  la multiplication  par  un certain coefficient  de  ce  profit  annuel  qui  mise  avant  tout  sur  les bénéfices  générés  sur  le  long  terme  soit 20 ,40  et  même 100 fois ou  plus de  cette  valeur.

La valeur des   actions  peuvent  donc  représenter  jusqu'à   plus  de  2 millions  de milliards  de  dollars  (chiffres  du  FMI) soit  40  fois  le  PBI  annuel  du  monde  et  jusqu'à 400  fois  le  bénéfice  annuel  de  toutes  les  entreprises.

En intégrant  le  fait  que  les  créances  douteuses  représentent  à elles  seules  plus  de 50 000 milliards de dollars  (nous  sommes  loin  des 1000 milliards avancés  par  le  services  du FMI)  il y a  de  quoi  s'inquiéter.

Certains  disent  que  c'est  le  peuple  qui  paiera  la  chute  de la  bourse,  c'est  une  vision  fausse,  ce  sont  d'abord  et  surtout  ceux  qui  ont  investi  qui  perdront  la  totalité  de  leurs  mises.

L'argent  injecté  n'est  que  de la monnaie  papier,  c'est  à dire  de la  planche  à billets  et  rien  d'autre.

La  conséquence  cependant  se  traduira  demain  par  la  contraction  du  crédit  par  la  mise  en faillite  de  nombreuses  entreprises  (25 millions  de PME  en Europe   qui assurent 60%  de la  richesse  et  fournissent  près  de 70%  de l'emploi,  avec  un  particularisme  Français  qui  avec 99%  de  ses  entreprises  qui  comptent  moins  de 100 salariés, et 84%  moins  de 4,  représentent 89%  du total  de l'emploi  privé  et  créent  seulement  45%  seulement  de la  richesse  du  pays. (les  autres  entreprises  françaises  ayant  été  vendues  depuis 1982 par  l'ouverture   de leur  capital  à  des  fonds  de  pension étrangers  par  le  PS, merci  Monsieur  FABIUS)

Sans  utiliser  de  mot  savant  anglo  saxon, l'absence  de  crédit  aux  PME est  déjà  leur  condamnation  à la  faillite, aujourd'hui  même  le  taux  d'escompte  pour  l'investissement  des  PME  françaises  est  à plus  de 6,5%  c'est  à dire  au dessus  de leur  propre bénéfice  dans  l'hypothèse  peu  probable  où  elles  trouvent  des  crédits.

La  perte OBLIGATOIRE  dans  ces  conditions  de milliers  de  dizaines  de milliers  de  PME  aura  pour  conséquence logique  la  mise  au  chômage  de  centaines  de milliers  de  salariés  par  disparition  de leurs  entreprises.

Cet  constat  est  la  conséquence   logique  de  ce  qui nous  attend  au  cours  des  prochains  mois  si rien  n'est  mis  en  place  en  toute   urgence  pour  sauver ce  sur  quoi  repose  nos emplois.

Le  gouvernement  fait  face  à  la  crise  qui  peut  en  douter? 

les  mesures  prises  cependant sont absolument  décalées  face  aux  besoins  réels.

Il  conviendrait  sans  doute  d'anticiper  que  d'accompagner   les  effets  prévisibles  par  de  simples annonces, car  la  crise  économique  qui  va  suivre  n'est  pas  un  cas  d'école  mais  la  conséquence  logique  de  ce  qui ne  peut  que  suivre.

L'état  a certainement pris  conscience  de la  fragilité  de notre  tissus  d'entreprises  qui  depuis  toujours  sont  trop petites,  mal  encadrées  et  qui  manquent  de  trésorerie  car étant  les plus  taxées  du  monde.

Les 22 milliards annoncés  et  mis  en place  prochainement  auprès  des  banques  privées  pour  qu'elles  assurent  leur  mission  vitale  au  pays  auprès  des  PME ne prendra  effet  au  plus  tôt  que  dans  plusieurs  mois  alors  que des  dizaines  de milliers  de  PME  seront  déjà  mortes.

Il  est  facile  dans  ces  conditions  comme  nous  le  faisons  tous  sur  les blogs  de  donner  des  conseils, mais  il  est  clair  que  sans  anticipation  d'une  situation  inévitable, les  conséquences  seront  demain dramatiques  pour  de nombreux  français  qui perdront inéluctablement  leurs  emplois  par  la mort  programmée  mais  encore évitable  de leurs  entreprises.

Comme  un  Général,  face  à une  menace  identifiée,  qui  de fait  devient non  plus  prévisible mais  identifiée , il  convient  d'agir  avec  efficacité après  analyse, mais  dans  l'urgence  en adaptant  les  moyens  de manière  à contenir  les  effets  de  cette  menace.

le  dispositif prévu  est  dans  ce  cas  entièrement  remanié,  mais  surtout  adapté pour  endiguer  les  effets  qui  de  toute  manière  se  produiront  si  rien  n'est  fait  à temps.

L'urgence  de la  situation impose  la  mise  en  place  d'un  ministère  des  PME  PMI,  qui disposera  d'un  budget  adapté  et  surtout  d'une  banque (nationalisée  ou  non )  capable de garantir  immédiatement avant  leur  faillite  les besoins  en trésorerie  des  PME.

Cette  banque  pourrait  et  devrait  être  la CDC  elle  même  qui  dans  cette hypothèse  n'aurait   pas  à  couvrir  l'action  des  banques  privées plus  soucieuses  de  sauver  leur  peau  que  d'apporter  une  aide  immédiate  et vitale  aux  PME  qui  assurent nous  devons  toujours  le  dire 89%  de nos  emplois.

L'annonce  inévitable  de  sans  doute  plus  de 50 000 nouveaux  chômeurs  en  septembre  contraindra  le  gouvernement à cette  mesure  de bon  sens.

gouvernement  d'union  nationale

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/08/gouvernement-d-union-nationale-pour-faire-face-a-la-guerre-e.html

Avenir  de la  FRANCE  à 18 mois

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/08/avenir-de-la-france-a-18-mois.html

Ps  face  à  la  crise  pourquoi  un  tel  silence?

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/08/ps-face-a-la-crise-pourquoi-un-tel-silence.html

PME  pistes  de reflexion  pour  une  politique  efficace

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/07/pme-pistes-de-reflexion-pour-l-elaboration-d-une-politique-e.html

PME    priorité  nationale

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/06/pme-priorite-natiuonale-agir-avec-efficacite.html

le  mal  historique  et  congénital  des  PME  Françaises

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/04/pme-francaises-le-mal-historique-et-congenital.html

La  CATASTROPHE   annoncée  du  commerce  extérieur  Français 70 milliards  deuros

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/03/la-catastrophe-annoncee-du-commerce-exterieur-francais-pourq.html

La  faillite  programmée  de nos  PME  sans  réaction  de l'état

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/03/pme-u-ne-catastrophe-nationale-previsible-mais-sans-reac-tio.html

Mise  en faillite  voulue  de nos  PME

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/02/mise-en-faillite-voulue-des-pme-francaises-sans-locomotive-l.html

Sauvons  le petits   soldats  des  PME

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/10/01/pme-priorite-nationale-sauvons-les-petits-soldats-des-pme-av.html

Chômage  en  France  les  causes  réelles  d'une  catastrophe   prévisible

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/30/chomage-en-france-les-causes-d-une-catastrophe-annoncee.html

Comment  couler  les  PME  augmentation  de  salaire  avec 500 000 chômeurs  de plus

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/27/pouvoir-d-achat-augmentons-les-salaires-idee-genereuse-mais.html

Un  état  entrepreneur  chiche  Monsieur   SARKOZY

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/26/un-etat-entrepreneur-chiche-monsieur-sarkozy.html

Crise  en  France  la  seule  rupture  efficace

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/26/crise-en-france-la-seule-rupture-efficace-pourquoi.html

Crise  en  France  le  seul  chemin  pour  sortir  de l'ornière

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/26/france-un-seul-chelin-pour-so-de-la-crisertir.html

Du  social  OUI  mais  du  crédible

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/26/du-social-mais-du-credible.html

Dire  enfin  la vérité  aux  français

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/26/dire-enfin-la-verite-aux-francais.html

PME  priorité  Nationale   pour  sortir  du  chômage

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/26/pme-priorite-nationale-pour-l-emploi-et-faire-face-a-la-cris.html

La  poule  aux  oeufs  d'or  existe  en  France  les  PME

http://presidentielles2012projet.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/09/26/la-poule-aux-oeufs-d-or-existe-en-france.html